Penser l’éthique des curriculums de formation professionnelle en santé au regard d’une perspective épistémologique de « l’agir-en-santé »

Nouvel article de Florence Parent et ses collègues paru dans la revue Pédagogie médicale.

 

 

Résumé

Les auteurs proposent la notion d’éthique des curriculums en santé pour désigner l’idée que les choix alternatifs relatifs aux conceptions de l’agir en santé, qui sous-tendent l’organisation des curriculums de formation des professionnels de la santé, devraient être rendus explicites au regard des dimensions constitutives d’un paradigme en philosophie des sciences (ontologique, épistémologique et méthodologique), dans le cadre de processus démocratiques de mise en projet.

En lien avec une telle perspective, les auteurs argumentent qu’il est possible et nécessaire de caractériser l’agir professionnel en santé en tant que nouvel objet d’enseignement et d’apprentissage, au regard des trois dimensions, respectivement en privilégiant la centralité de l’action, en invitant à une rupture pragmatiste et à un élargissement gnoséologique et méthodologique, et en exploitant le concept de compétence à des fins didactiques et pédagogiques, dans le cadre de processus démocratiques de mise en projet, en favorisant une participation et une représentativité interdisciplinaires et interprofessionnelles. Une telle démarche est de nature éthique.

La méthode 4P : acteurs de soi, acteurs de soin, pour un récit coopératif de l'empathie - Exemple de la consultation médicale en Centre de Simulation

 

Nouvelle communication de Rica Simona Antin et ses collègues présentée au congrès Questions de Pédagogies dans l’Enseignement Supérieur, ENSTA Bretagne, IMT-A, UBO, Juin 2019, Brest, France.

 

 

Résumé

La simulation est une méthode pédagogique qui fait déjà ses preuves dans les Facultés de Médecine en France. Au Cesim (Centre de Simulation en Santé de Brest), le rôle d’acteur-patient participe à transposer les étudiants dans des situations professionnelles les plus proches de la réalité de leur future pratique médicale. Les hypostases de la consultation médicale et de l’annonce des examens complémentaires dans le cadre d’une suspicion de maladie maligne sont présentés ici, ainsi que l’apport de l’intervention des comédiens, dans un cadre proche de la médecine narrative. Nous présenterons ainsi le déroulement d’une séance pédagogique en insistant sur les ressorts collaboratifs et interdisciplinaires d’une telle mise en expérience. Du « qualitatif partagé », co-construit, pour développer des compétences de gestion de la relation médecin-patient, de communication professionnelle et enfin, de coopération et de créativité dans les soins de santé.

 

L’Arbre de Vie, un outil pour renforcer l’empowerment des patients

 

Nouvel article de D. Seret-Bégué paru dans la revue Médecine des Maladies Métaboliques (2019).

 

 

Résumé

Mobiliser les ressources d’une personne atteinte de maladie(s) chronique(s) est un enjeu essentiel en éducation thérapeutique du patient (ETP) pour accroitre son pouvoir d’agir (« empowerment »). L’Arbre De Vie est un outil qui permet à la personne avec le soignant de revisiter sa vie en s’appuyant sur ses forces et ses réussites pour mieux s’impliquer dans son projet de santé. Il s’intègre dans le parcours de soins.

 

Comment superviser l’apprentissage du raisonnement clinique des étudiants en stage grâce à la méthode SNAPPS ? Description de la méthode et retour d’expérience au sein d’un institut de médecine légale

 

Nouvel article de A. Farrugia et ses collègues paru dans la Revue de Médecine Légale (2019).

 

 

Résumé

Le raisonnement clinique est au cœur de la compétence des professionnels de santé. L’étape diagnostique est notamment considérée comme cruciale dans la pratique médicale. Pour les superviseurs, il est donc nécessaire de pouvoir identifier la démarche diagnostique des étudiants en médecine et de les accompagner dans le développement de leur raisonnement. La méthode SNAPPS, acronyme anglais correspondant aux premières lettres des six étapes structurant la présentation de cas clinique (Summarize, Narrow, Analyse, Probe, Plan, Select), est une approche centrée sur l’apprenant, qui est destinée à structurer la présentation de cas de patients par les étudiants, à faciliter l’expression de leur démarche diagnostique et à les aider à exprimer leur incertitude diagnostique, en respectant les contraintes de temps inhérentes à l’activité des cliniciens. L’efficacité de la méthode quant à sa capacité à explorer le raisonnement des étudiants en médecine et leur incertitude, et à promouvoir l’apprentissage autodirigé a été démontrée par plusieurs travaux. Cette méthode s’applique à toutes les spécialités, à la fois en milieu libéral et hospitalier. Nous l’avons expérimentée avec des étudiants de cinquième et sixième année de médecine, en stage à l’institut de médecine légale de Strasbourg. La méthode a été utilisée dans le cadre des activités de supervision des autopsies, des examens de victimes et des expertises judiciaires. Elle a été jugée très utile par les étudiants qui plébiscitent son utilisation dans d’autres stages cliniques.

Les dispositifs sociotechniques et le rapport au corps sensible des étudiants en soins infirmiers

 

Nouvel article de Karen Meunier paru dans la revue Spécificités (2019).

 

 

Résumé

Lors de rencontres de suivi pédagogique, les étudiants en soins infirmiers avouent des difficultés à effectuer des soins où ils doivent toucher des corps nus. À partir d’une recherche qualitative, cette étude cherche à décoder les phénomènes sociaux auxquels sont confrontés les futurs professionnels pour comprendre leurs émotions et leurs représentations. Ces jeunes sont nés, pour la plupart, avec le numérique où règnent Internet et les réseaux sociaux. La médiation technologique favorise le contact virtuel mais tend à l’évitement du toucher du corps réel. Les relations amoureuses se nouent par écrans interposés et leur identité change selon leur humeur. Le toucher est au centre de la relation soignant-soigné. L’identité professionnelle se forge sur la confrontation sur les valeurs individuelles du sujet et celles du système. Dans ce contexte, comment les étudiants en soins infirmiers construisent leur professionnalité soignante à travers leur rapport au toucher du « corps sensible » ?

Les femmes en médecine de famille et les 5 premières années de pratique : en quête d’égalité de genre, d’équilibre travail-vie personnelle et de bien-être

 

Nouvel article de Talia Bogler et ses collègues paru dans la revue Le Médecin de famille canadien (2019).

 

 

Résumé

Bien que la quête d’équité de genre en médecine soit examinée dans d’autres provinces, territoires, et disciplines, les défis uniques auxquels sont confrontées les femmes en médecine de famille au Canada en début de carrière n’ont pas fait l’objet d’un examen approfondi. Nous sommes trois femmes médecins de famille en milieu universitaire et arrivons à la fin de nos cinq premières années de pratique. Nous avons fait un retour sur nos propres défis et sur ceux des femmes qui nous ont précédées, et proposons des solutions qui, nous l’espérons, ouvriront la voie à un dialogue national pour mieux habiliter et soutenir nos collègues féminines en début de carrière.

 

Comment favoriser la sécurité psychologique des étudiants en soins infirmiers lors de l’enseignement des gestes et soins d’urgence par simulation ?

 

Nouvel article de Christine Spill et Amélie Gatin paru dans la revue Recherche en soins infirmiers (2019).

 

 

Résumé

Contexte : depuis 2006, les étudiants en soins infirmiers sont formés aux gestes et soins d’urgence par la simulation. Cette dernière peut être source d’insécurité psychologique. But : l’étude vise à explorer les stratégies déployées par les formateurs à l’attestation de formation aux gestes et soins d’urgence (AFGSU) pour garantir la sécurité psychologique des étudiants lors d’une séance de simulation. Méthode : une recherche qualitative a été réalisée, dans une approche exploratoire, par entretiens semi-directifs auprès de formateurs AFGSU intervenant en semestre 2. Résultats : les formateurs déploient des stratégies de prévention en regard de facteurs de risque d’insécurité psychologique. Lorsque l’étudiant est en insécurité voire en détresse, ils mobilisent des outils de remédiation. Ces stratégies interviennent aux trois temps de la simulation : le briefing, le scénario et le débriefing. Discussion : en simulation, l’importance des risques psychologiques pour les étudiants doit être prise en considération par les formateurs. Les risques doivent être anticipés dès la conception et l’exécution des séances de simulation. Conclusion : la gestion des étudiants en détresse psychologique doit-être mieux abordée en formation de formateur AFGSU.

Le théâtre, une méthode pédagogique au profil du changement de comportement dans les soins : revue systématique de la littérature

Nouvel article de Simon-Decap Mabakutuvangilanga-Ntela et ses collègues paru dans la revue Éducation Thérapeutique du Patient (2019).

 

 

Résumé

Introduction : L’utilisation des arts comme méthode de changement des comportements dans les soins est d’actualité. Cette revue systématique de la littérature vise à comprendre les effets des interventions théâtrales sur le changement de comportement en matière de santé.

Méthode : La stratégie de recherche consistait à répertorier les articles traitant des interventions théâtrales dans le cadre de maladies chroniques dans sept bases de données bibliographiques (Medline, Cochrane, Cairn, Eric, Isidore, Base santé Psy et CINAHL) à partir de la combinaison de mots clés. La qualité des articles inclus a été évaluée à travers la double expertise, et une autoévaluation de la revue systématique a été réalisée en respectant les principes décrits dans la grille AMSTAR 2.

Résultats : 619 articles ont été identifiés sur l’ensemble des bases de données, parmi lesquels, 23 ont été retenus. Il s’agissait des études interventionnelles publiées en anglais entre 1988 et 2017 sur les maladies chroniques. Les résultats qualitatifs révèlent que l’utilisation du théâtre génère des effets positifs sur l’amélioration : des connaissances, des compétences, de l’interaction soignant-patient-famille, du rappel de souvenirs, de la prise de conscience de soi, de la qualité de vie et des déficits sociaux.

Conclusion : Le théâtre reste une stratégie prometteuse dans le cadre de l’éducation thérapeutique des patients et peut être encouragée afin de favoriser le changement de comportement.

Mots-clés : théâtre / comportement / soins / maladies chroniques / éducation thérapeutique du patient

Twitter®, un outil de formation médicale continue?

 

Nouvel article de Laurent Chouchana et ses collègues paru dans le plus récent numéro de la revue Pédagogie médicale.

 

 

Résumé

Contexte et problématique : La formation médicale continue sur le médicament constitue, à l’heure actuelle, un vrai challenge, notamment dans le contexte de l’avènement des réseaux sociaux, et plus particulièrement de Twitter®, qui ont révolutionné l’accès à l’information. Exégèse : Le compte Twitter® @Reseau_CRPV a été créé par le Réseau français des centres régionaux de pharmacovigilance (RFCRPV) regroupant l’ensemble des 31 centres régionaux de pharmacovigilance (CRPV) en France et dont une des missions est l’information sur le médicament. Outre la diffusion d’information des agences officielles et une veille bibliographique, ce compte propose tous les vendredis un questionnaire à réponse unique (le #PharmacoQuiz), en lien avec les médicaments, et comportant quatre propositions. Les thématiques abordées sont vastes, des effets indésirables au bon usage des médicaments en passant par l’addictovigilance. La difficulté des quiz est établie grâce à un système de gradation par étoiles. La réponse détaillée est publiée le lundi suivant, associée à la diffusion d’informations provenant de la littérature scientifique en référence au quiz. Comme tout tweet, c’est également l’occasion pour la communauté scientifique d’échanger et de débattre sur une problématique spécifique liée au médicament. Par rapport aux méthodes traditionnelles de diffusion d’information ou d’enseignement, les médias sociaux offrent une flexibilité importante et facilitent les interactions entre celui qui diffuse l’information et les pairs ou étudiants. Conclusion : Le #PharmacoQuiz constitue le premier exemple français d’évaluation des connaissances dans le domaine de la pharmacologie via un réseau social. C’est un outil novateur et ludique de formation médicale continue qui contribue pleinement aux missions de formation et d’information des CRPV.

Mots clés : pharmacovigilance / médicaments / effets indésirables / Twitter / formation médicale continue / pharmacologie

 

Étude sur l’apport de l’interrogatoire et de l’examen physique soigneux, dans le diagnostic final d’une pathologie en consultation de médecine interne : INPHYDIA

Nouvelle thèse en médecine d'Aurélie Madelon (UFR de médecine de Grenoble, 2019).

 

 

Résumé

L’examen clinique constitue une partie essentielle de la consultation médicale. Cependant, avec l’avancée des examens paracliniques, il est souvent négligé et son enseignement au sein des facultés est parfois perçu comme délaissé au profit des cours magistraux. Or, tous ces examens complémentaires ont un coût et ne sont pas anodins. Dans cette étude, nous avons voulu étudier l’apport de chaque étape d’une consultation médicale (interrogatoire, examens physique et paracliniques) dans l’élucidation de diagnostics en médecine interne. Les consultations de 105 patients admis pour la première fois pour avis diagnostique dans le département de médecine interne du centre hospitalier universitaire de Grenoble-Alpes, entre mai et octobre 2018, ont été étudiées. Le recueil prospectif des hypothèses diagnostiques des praticiens a été réalisé à chaque étape de la consultation, et le diagnostic final a été posé après réception des résultats des examens paracliniques par l’investigateur. Le prix des bilans a été recueilli rétrospectivement. On retrouve que 69,5% des diagnostics sont suspectés dès l’interrogatoire, et ce, quelle que soit la qualification du praticien (interne, assistant, praticien hospitalier ou praticien hospitalo-universitaire) ou le type de pathologie (infectieuse, connectivite, granulomatose, psychosomatique, dégénérative,…). Le prix total médian des bilans complémentaires prescrit aux patients est estimé à 600€. Ainsi, l’examen clinique, notamment l’interrogatoire, n’a pas perdu de son importance dans la démarche diagnostique et il existe un besoin urgent de réorganiser la pédagogie médicale afin de remettre l’examen clinique au premier plan des études de médecine.

Mots-clés : interrogatoire ; examen physique ; diagnostic ; médecine interne

 

Le modèle de simulation Simlife en médecine interventionnelle : validation pédagogique avant sa diffusion universitaire

 

Nouvel article de Jean-Pierre Richer et ses collègues paru dans le Bulletin de l'Académie Nationale de Médecine (2018).

 

 

Résumé

La technologie « SimLife » repose sur un module technique, objet d’un brevet international, raccordé à un corps donné à la science Elle lui donne une vascularisation pulsatile et une ventilation, simulant un patient anesthésié au bloc opératoire. Cette innovation est destinée à l’apprentissage selon les principes de la pédagogie par simulation des chirurgiens en formation initiale ou continue. Le réalisme du modèle, niveau 1 de l’échelle d’évaluation des formations selon Kirkpatrick, a été validé par l’Ecole Francophone de Prélèvement Multiorganes ; elle rend licite la diffusion universitaire de scénarii et de leurs échelles d’évaluation utilisant la technologie « SimLife ». Ceci est possible pour différentes spécialités chirurgicales grâce à un réseau numérique sous l’égide du Ministère de l’Enseignement Supérieur de la Recherche et de l’Innovation.

Mots-clés : Formation par simulation, Chirurgiens/enseignement et éducation

 

Nouvelle parution de la revue Pédagogie médicale

La revue Pédagogie médicale vient de publier son plus récent numéro. Réalisé par Bernard Charlin, Nicolas Fernandez et Jean Jouquan, son éditorial discute de la fécondité des groupes thématiques de la SIFEM en tant que structures abritant des ressources d'expertise et de recherche en pédagogie médicale.

 

 

Résumé

Les objectifs des groupes thématiques sont associés à des défis importants. En lien avec tous les partenaires de la SIFEM, il s’agit notamment de participer à l’élaboration des différents corpus francophones de référence en éducation pour les sciences de la santé. Au regard des ancrages culturels irréductibles et des transpositions contextuelles nécessaires, ceux-ci ne peuvent en effet résulter d’une simple traduction des productions anglo-saxonnes. Il s’agit ainsi d’une implication qui engage socialement notre communauté, ce qui n’est pas un mince enjeu.

 

Inclure les savoirs expérientiels pour améliorer la relation de soin et la formation des professionnels de santé

Nouvel interview de Philippe Louzeau et Anne Marsick, par Paul-Fabien Groud, paru dans la revue Vie sociale (2019).

 

Résumé

Depuis 2013, l’association adepa (Association de défense et d’étude des personnes amputées) et Paul-Fabien Groud travaillent en partenariat dans le cadre de sa thèse d’anthropologie, dont le sujet de recherche porte sur les expériences corporelles, de l’appareillage et du handicap post--amputation et les trajectoires de vie des personnes amputées et appareillées des membres inférieurs. Ce travail en commun a donné lieu à la réalisation de deux courts métrages (disponibles sur le site Internet de l’adepa) sur l’usage de la prothèse (Ma vie prothésée) et sur les diverses expériences de situations de handicap post-amputation (Quelques pas de côté).

Ce partenariat s’est aussi prolongé au niveau pédagogique et lors de journées d’étude universitaires. Tout d’abord, d’un point de vue pédagogique, des membres de l’association adepa sont invités à témoigner auprès d’étudiants en santé lors de différents enseignements dispensés par Paul-Fabien Groud en collaboration avec Nicolas Lechopier, Évelyne Lasserre et Jérôme Goffette (enseignants-chercheurs) dans les facultés de médecine Lyon-Est et Lyon-Sud. Dans le cadre de ces modules d’enseignement, des membres de l’adepa, particulièrement Philippe Louzeau et Anne Marsick, témoignent et échangent avec les étudiants de première année commune aux études de santé (paces) et les étudiants de troisième année de médecine de leurs expériences post-amputation et des axes et missions de l’association adepa en direction des personnes amputées et des professionnels de santé.

 

Préparer les résidents en médecine familiale à la révolution de l’information : perles, potentiel, promesses et pièges

Nouvel article d'Akshay Rajaram et ses collègues paru dans la revue Le Médecin de famille canadien (2019).

 

Résumé

Les données sur les soins de santé connaissent une hausse exponentielle. Des rapports font valoir qu’aux États-Unis, il s’est généré 153 exaoctets de données sur la santé en 2013, et les estimations à ce chapitre pour 2020 se situent à 2314 exaoctets. Ces données, qui proviennent de diverses sources (dossiers médicaux électroniques [DME], imagerie médicale, laboratoires, pharmacies, facturations, etc.), sont harmonisées, autant à l’intérieur des établissements et qu’entre eux, dans le but d’alimenter des changements significatifs pour les patients. Par exemple, en Ontario, divers groupes de recherche établissent des liens entre des données démographiques, cliniques, sociales et sur l’utilisation provenant de différentes bases de données disparates, y compris celles des organismes de services sociaux, pour identifier les patients qui sont des utilisateurs de soins de santé coûteux ou qui risquent de le devenir, et les aider grâce à des plans de soins partagés.

À mesure que les patients prennent de l’âge et acquièrent de multiples comorbidités, leurs soins deviennent de plus en plus complexes. Une récente étude a démontré que près de 40 % des patients admis dans des services de médecine interne générale avaient plus de 80 ans et, en moyenne, 6 comorbidités. Les médecins de famille devront de plus en plus mettre à contribution les récentes avancées dans l’acquisition, le stockage et l’analyse des données pour prendre des décisions cliniques avisées, et assurer le transfert sécuritaire des soins lorsque ces patients passent d’un service à l’autre du système. En dépit d’un appel à l’action en 2010, et malgré l’élaboration et l’intégration de compétences en télésanté dans le référentiel CanMEDS, les progrès dans le domaine de la formation en informatique et en analytique se sont révélés plutôt lents.

Étant donné l’importance accordée actuellement à la formation médicale axée sur les compétences, les programmes de résidence canadiens en médecine familiale (MF) doivent fixer un seuil minimal de compétences en informatique et en analytique pour que les diplômés réussissent dans ce nouvel environnement. Dans le présent commentaire, nous proposons les connaissances et les compétences essentielles pour tous les stagiaires en MF (préambule), nous mettons en évidence des programmes de formation qui pourraient servir de tremplins dans la conception de nos propres programmes (perles et potentiel), nous décrivons de nouvelles initiatives analytiques interdisciplinaires locales, appropriées aux résidents en MF (promesses), et nous cernons les obstacles au déploiement de telles initiatives à l’échelle du pays (pièges).

Actualités - Vignette

Congrès SIFEM 2020

- Save the date -

Strasbourg (France)

13 au 15 mai 2020

Réalisation d’une prothèse amovible complète mandibulaire implanto-retenue (PACIR) : la vidéo comme support pédagogique

Nouvelle thèse en chirurgie dentaire d'Aurore Fournier-Daubord (Université Nice Sophia Antipolis, 2018).

 

 

Résumé

Le consensus de MacGill s’est imposé depuis sa rédaction en Mai 2002, indiquant l’obligation médico-légale de proposer aux patients totalement édentés un moyen de rétention supplémentaire de leur prothèse amovible complète, avec la mise en place de 2 implants symphysaires. D’après plusieurs études, cette thérapeutique permet en effet une amélioration de la qualité de vie et une meilleure intégration prothétique pour le patient. Notre Projet numérique, a consisté à réaliser des vidéos pédagogiques retraçant l’intégralité des étapes cliniques et de laboratoire afin d’illustrer des nouvelles notions associant 2 disciplines : la prothèse et l’implantologie, dans la réalisation d’une Prothèse Amovible Implanto-Retenue mandibulaire (PACIR). Utilisé par l’enseignant en support de cours ou à disposition de l’étudiant, l’objectif étant de diminuer le hiatus entre la théorie et la réalité clinique, sachant que ce passage constitue un véritable « tournant » dans la formation médicale des étudiants.

Mots-clés

pédagogie ; prothèse amovible complète implanto-retenue ; implants ; vidéos ; PACIR

 

Évaluer la résilience des étudiants en santé en France : adaptation et mesure de l’invariance de l’échelle CD-RISC 10

Nouvel article de Gilles Guihard et ses collègues paru dans la revue Mesure et évaluation en éducation (2018).

 

Résumé


La résilience correspond à la manifestation de signes psychophysiologiques positifs chez un individu évoluant dans un environnement stressant. L’échelle abrégée de Connor et Davidson (CD-RISC 10) en permet une estimation fiable et rapide. Une version française n’existant pas, nos objectifs ont consisté à produire cette version, à en analyser les propriétés psychométriques et à en tester l’invariance dans différents échantillons. Le projet a impliqué les étudiants inscrits en santé à l’Université de Nantes. Nous avons exploité 1347 réponses provenant d’étudiants inscrits en première année commune aux études de santé (PACES), d’étudiants en odontologie et en médecine ainsi que d’internes de médecine générale. Les analyses ont confirmé la structure unidimensionnelle. Les indicateurs de consistance interne et de stabilité temporelle étaient acceptables. La validité convergente était seulement satisfaite pour les internes de médecine générale. L’analyse a montré que l’invariance selon le genre ou le curriculum était acceptable au niveau métrique/ faible. Le niveau d’invariance scalaire/fort selon le genre n’a été satisfait que chez les étudiants en PACES et les internes. Une invariance partielle a été proposée en fonction du genre pour les étudiants en médecine et en odontologie. Nos résultats indiquent que l’échelle CD-RISC 10 peut être utilisée pour évaluer la résilience d’étudiants en santé en France, dès lors qu’une mesure d’invariance accompagne les analyses statistiques.

Mots-clés : résilience, échelle CD-RISC, formation médicale, psychométrie, stress, vulnérabilité

Pertinence pédagogique de la simulation clinique par réalité virtuelle dans la formation collégiale

Nouveau rapport de Bruno Pilote et ses collègues du Cégep de Ste-Foy et du Cégep de Sherbrooke (2019).

Résumé

Objectifs : Cette recherche avait deux objectifs fondamentaux : 1) conceptualiser, créer et mettre à l’essai deux environnements virtuels de simulation clinique destinés à la formation pratique des étudiants de cinquième session du programme Soins préhospitaliers d’urgence 181.A0 et à la formation continue de techniciens ambulanciers paramédicaux; et 2) mesurer la perception de l’efficacité pédagogique de la simulation clinique par immersion dans un environnement de réalité virtuelle chez des étudiants de cinquième session du programme Soins préhospitaliers d’urgence 181.A0 et des techniciens ambulanciers paramédicaux. 

Résultats : Les résultats de type quantitatif, obtenus au moyen de quatre instruments de mesure, laissent entendre que les sujets de cette recherche ont apprécié le design pédagogique mis en œuvre dans les simRV et qu’ils ont aimé les pratiques pédagogiques utilisées par les facilitateurs lors des simRV. Les résultats ont aussi mis au jour le fait que les sujets se sont montrés très satisfaits des apprentissages qu’ils ont réalisés lors des simRV et qu’ils avaient confiance que ces apprentissages leur permettraient de résoudre des problèmes de nature paramédicale. Il n’y avait pas de différence statistique entre les scores obtenus par les sujets « étudiants » et « techniciens ambulanciers paramédicaux » sur les quatre mesures. Pour ce qui est des résultats de type qualitatif, l’analyse thématique de contenu a permis d’identifier sept (7) thèmes émergents : 1) Réalisme de l’environnement de simulation/proximité avec la tâche; 2) Réalisme de la situation clinique; 3) Période d’adaptation; 4) Possibilités d’action et d’interaction; 5) Limites des scénarios; 6) Prise de décisions, et enfin, 7) Soutien pédagogique. 

Conclusion : Les résultats de cette recherche sont sans équivoque et laissent entendre que les enseignements de type authentique, générés par une immersion dans des environnements cliniques de réalité virtuelle, ont été bien appréciés par les sujets étudiants et techniciens ambulanciers paramédicaux. Somme toute, il y lieu de croire que les connaissances, habiletés et compétences, développées en simulation clinique par réalité virtuelle, optimiseraient la qualification des étudiants – candidats à la profession de technicien ambulancier paramédical – en vue de satisfaire les exigences de l’évaluation des connaissances pour l’entrée à la pratique du Programme national d’intégration clinique (PNIC). 

Réflexivité et débriefing en simulation : présentation d’un dispositif pédagogique

 

Nouvel article de Jean-Christophe Servotte et ses collègues paru dans la revue Didactiques en pratique (2018).

 

 

Résumé :

L’enseignement des soins infirmiers se centre essentiellement sur le développement des connaissances ainsi que sur des aspects techniques et procéduraux, alors qu’une pauvre communication et le déficit des facteurs humains sont les causes principales d’erreurs survenant lors des soins aux patients. Or, les compétences non techniques sont peu intégrées et enseignées dans la formation initiale. La pédagogie par simulation permet de travailler, au travers de tâches complexes comme la réanimation cardiaque avancée, le développement des compétences techniques et surtout des compétences non techniques.

Les étudiants observés ont pu s’y exercer dans un cadre sécurisant via un apprentissage expérientiel proche de la réalité de terrain. Le prébriefing a permis aux étudiants de se préparer cognitivement à ces tâches. Quant au débriefing, il a permis de faire émerger les processus de pensée et de développer la réflexivité des apprenants. La réflexion guidée est l’élément central du dispositif. L’enseignant y joue le rôle de guide, de modérateur, de « facilitateur ». Les apprenants ont ainsi pu focaliser leur attention sur les compétences non techniques visées par la formation. 

 

Symposium pédagogique organisé à l'occasion des 25 ans de l'UDREM

L’Unité de Développement et de Recherche en Éducation Médicale (UDREM) de la Faculté de médecine de l’Université de Genève fête ses 25 ans.

 

À cette occasion, un symposium de pédagogie aura lieu le jeudi 27 juin 2019 à Genève (Suisse). Venez interagir avec les conférencières.iers internationales.aux de renom Diane Clavet, Diana Dolmans, Jean Jouquan, Olle Ten Cate sur des thèmes d’actualité: les formats d’apprentissage, les EPAs et compétences, les portfolios, la supervision clinique, les changements et les curriculums…

 

Pour plus d’information et pour vous inscrire, visitez https://www.unige.ch/medecine/udrem/fr/accueil/news/symposium-2019/

 

 

Le portfolio de l’interne de chirurgie plastique : un outil d’aide à la formation des internes de chirurgie plastique en France ?

Nouvel article de A. Bout-Roumazeilles et ses collègues paru dans les Annales de Chirurgie Plastique Esthétique (2019).

 

 

Résumé

La réforme du troisième cycle des études médicales a modifié le modèle d’apprentissage des internes de chirurgie plastique, en lui amputant une année de formation. La réforme précise qu’un portfolio devra suivre l’interne au cours de sa formation. Jusqu’à présent la formation pratique des internes de chirurgie plastique était exclusivement dévolue au coordonnateur local de la spécialité et aucun contrôle officiel des connaissances n’avait lieu avant l’examen national du DESC. Prenant en compte ces faits nous avons imaginé le portfolio de l’interne de chirurgie plastique qui permettrait de guider l’interne dans sa progression pratique et dans l’acquisition de ses connaissances théoriques. Il permettrait aussi d’homogénéiser la formation nationale de la spécialité et pourrait, à terme, servir de support à une évaluation formelle des compétences pratiques des internes de chirurgie plastique. Dans un premier temps nous faisons un état des lieux de la formation avant l’apparition de la réforme. Puis nous détaillons les changements qui seront apportés par la réforme. Enfin nous décrivons le portfolio en détail, son contenu, son utilisation et son intérêt.

Mots-clés

Pédagogie; Internat de chirurgie plastique; Portfolio chirurgical; DES de chirurgie plastique

 

https://doi.org/10.1016/j.anplas.2018.06.006

Jugement évaluatif de la performance clinique : confrontation d’un modèle conceptuel à des données empiriques

Nouvel article de Geneviève Gauthier et ses collègues paru dans le plus récent numéro de la revue Pédagogie médicale.

Résumé

Contexte : Le recours au jugement des évaluateurs est de plus en plus présent en contexte d’utilisation d’une approche de formation par compétences ; toutefois sa subjectivité a souvent été critiquée. Plus récemment, les perspectives variées des évaluateurs ont commencé à être traitées comme source d’information importante et les recherches sur le jugement évaluatif (rater cognition) se sont multipliées. Lors d’une synthèse d’études empiriques sur le sujet, Gauthier et al. ont proposé un modèle conceptuel englobant une série de résultats concourants. Objectif : Dans le cadre de cette étude à devis mixte concomitant imbriqué (quan/QUAL), nous confrontons ce modèle théorique à des données empiriques issues d’entrevues semi-dirigées d’évaluateurs hors pair. Cette analyse vise à valider le modèle théorique et déterminer son utilité pour mieux comprendre le jugement évaluatif. Méthodes : Les verbatim d’entrevues audio-enregistrées de 11 participants observant et jugeant la vidéo d’une résidente lors d’une consultation avec un patient standardisé ont été codés en utilisant le modèle théorique comme arbre de codage. Les données quantitatives portant sur l’occurrence et la co-occurrence de chaque code, en général et par individu, ont été extraites et analysées. Résultats : Les données corroborent que l’ensemble des neuf mécanismes du modèle conceptuel sont bien représentés dans le discours des évaluateurs. Toutefois, les résultats suggèrent que le modèle avec ses neuf mécanismes indépendants ne rend pas justice à la complexité des interactions entre certains mécanismes et qu’un des mécanismes, le concept personnel de compétence, semble soutenir une grande partie des autres mécanismes.

Mots clés : jugement évaluatif / évaluation de la performance clinique / superviseurs cliniques / évaluateur

 

Bases de la simulation en santé et exemple en santé au travail

Nouvel article de A. Bellahouela et A. Descatha paru dans la revue Archives des Maladies Professionnelles et de l'Environnement (2019).

Résumé :

La réforme du 3e cycle des études médicales entrée en vigueur en 2017, encourage l’utilisation de méthodes pédagogiques innovantes en privilégiant entre autre, les méthodes de simulation en santé. Le déploiement de cet outil pédagogique innovant pour la formation des internes, s’est fait à travers des cas cliniques de simulation humaine, synthétique sur mannequin basse fidélité et numérique par la création d’un jeu sérieux (serious game) adapté à la spécialité. L’émergence et le déploiement de ces méthodes intéressent de plus en plus le monde de la santé dans toutes les disciplines.

L’objectif est de présenter une mise au point sur les principes généraux de la simulation en santé et détailler un exemple en santé au travail, celui de l’urgence. En effet, dans ce contexte de réforme, une modification du programme d’enseignement du module 6 « soins d’urgence » du DES de médecine du travail en Île-de-France a été décidé. Partis de nos expériences de médecins urgentistes et de formateur à l’enseignement de la médecine sur simulateur pour essayer de répondre aux objectifs pédagogiques de la nouvelle maquette.

 

Parution du plus récent numéro de la revue Pédagogie médicale

La revue Pédagogie médicale vient de publier son plus récent numéro. Réalisé par Camila Aloisio Alves et Nicolas Fernandez, son éditorial s'interroge sur la place des savoirs d’expérience en formation des professionnels de la santé.

Les comportements non professionnels se valent-ils tous en santé?

Atelier de formation offert récemment par le Centre de formation et de recherche en pédagogie des sciences de la santé de l'Université de Strasbourg. Une vidéo et des documents téléchargeables sont disponibles en ligne.

Poste de professeur adjoint au Département d’anatomie et de biologie cellulaire de l'Université McGill (Montréal, Canada)

L'Université McGill (Montréal, Canada) est à la recherche de candidatures pour un poste de professeur adjoint au Département d’anatomie et de biologie cellulaire.

Pour plus d'information, consultez l'affichage du poste (PDF).

Développer ses compétences transversales pour réussir ses études en santé

Nouvelle communication de Melanie Souhait et ses collègues présentée au Colloque international : Apprendre, Transmettre, Innover à et par l'Université 2018 à Montpellier (France).

L’évaluation des apprentissages : une démarche rigoureuse

Nouvel article de Sylvie Fontaine et Nathalie Loye sur l'évaluation des apprentissages paru dans le plus récent numéro de la revue Pédagogie médicale.

Nouveau numéro de la revue Pédagogie médicale (Vol 18, No 4)

La revue Pédagogie médicale vient de publier son plus récent numéro. L'éditorial porte sur le redéploiement de la SIFEM Le numéro comprend aussi 6 articles dont un qui porte sur l'évaluation des apprentissages.