NICE 2019

Photo de participant(e)s aux Ateliers de Brest 2018

La SIFEM est heureuse d'annoncer les Ateliers d'automne 2019 qui auront lieu à Nice


Du 16 au 18 octobre 2019, vous êtes conviés à participer aux événements suivants :

  • Écrire des scénarios interprofessionnels de simulation Haute-fidélité avec des patients simulés pour enseigner les compétences cliniques
  • Concevoir des outils pour mesurer ou observer des apprentissages dans les formations en santé
  • Comprendre le raisonnement clinique pour bien superviser en toutes situations
  • Favoriser la pratique réflexive lors du débriefing en simulation
  • Débat : les étudiants peuvent-ils remplacer les enseignants pour former leurs pairs en simulation ?
  • Conférence : A-t-on des outils pour mesurer tous les apprentissages (et sinon, comment fait-on) ?
  • Conférence : Existe-t-il une remédiation efficace pour tous les étudiants en difficulté de raisonnement clinique (et sinon, ne devrait-on pas mieux les sélectionner au départ) ?

Actualités

Réflexivité et débriefing en simulation : présentation d’un dispositif pédagogique

 

Nouvel article de Jean-Christophe Servotte et ses collègues paru dans la revue Didactiques en pratique (2018).

 

 

Résumé :

L’enseignement des soins infirmiers se centre essentiellement sur le développement des connaissances ainsi que sur des aspects techniques et procéduraux, alors qu’une pauvre communication et le déficit des facteurs humains sont les causes principales d’erreurs survenant lors des soins aux patients. Or, les compétences non techniques sont peu intégrées et enseignées dans la formation initiale. La pédagogie par simulation permet de travailler, au travers de tâches complexes comme la réanimation cardiaque avancée, le développement des compétences techniques et surtout des compétences non techniques.

Les étudiants observés ont pu s’y exercer dans un cadre sécurisant via un apprentissage expérientiel proche de la réalité de terrain. Le prébriefing a permis aux étudiants de se préparer cognitivement à ces tâches. Quant au débriefing, il a permis de faire émerger les processus de pensée et de développer la réflexivité des apprenants. La réflexion guidée est l’élément central du dispositif. L’enseignant y joue le rôle de guide, de modérateur, de « facilitateur ». Les apprenants ont ainsi pu focaliser leur attention sur les compétences non techniques visées par la formation. 

 

Voir toutes

Tweets